23Nov

Le premier collaborateur : un enjeu stratégique

L’embauche d’un premier collaborateur est sans aucun doute la plus importante de toute tant elle s’avère souvent déterminante pour le démarrage (ou le « coup de boost ») de son activité. Alors qu’il s’agirait de mettre en place des méthodologies éprouvées de sélection de candidats, de nombreux directeur de PME privilégient l’embauche d’une personne dite « de confiance » ou présentée par un tiers. Il faut dire que dans bien des cas, la recherche d’un premier salarié est motivée par une situation d’urgence, qui n’autorise pas toujours que l’on prenne le temps de sélectionner le meilleur candidat possible.

Quelques règles simples permettent toutefois d’éviter la boulette mémorable, celle qui vous fera choisir la mauvaise personne ou ne correspondant pas du tout à ce que vous recherchiez.

Ne choisissez pas un miroir de vous-même

Premièrement, ne choisissez pas un clone de vous-même; d’accord, vous vous connaissez bien ainsi que vos qualités et vos défauts, mais vous voir à travers le miroir d’un autre ne vous servira pas à grand chose. Si vous avez besoin de quelqu’un c’est généralement pour une fonction que vous n’occupez pas. Prenez donc celui dont les qualités correspondent le mieux au poste voulu, pas plus, mais pas moins : un collaborateur trop expérimenté dans votre domaine risque de vous mettre rapidement en situation de faiblesse mais l’inverse n’est pas plus souhaitable.

Recrutement collaborateur

Attention aux caractères compatibles…et aux autres

Deuxièmement, faites bien attention au caractère de votre candidat rêvé. Evitez la prise de risque sur un profil qui possède des traits de comportement que vous trouvez désagréables mais qui par ailleurs  a les compétences voulues. N’oubliez pas que vous pourriez travailler tous les jours avec ce collaborateur; si vous ne le supportez plus au bout de quelques semaines, comment ferez vous par la suite ? Soyez honnête avec vous-même et placez en critères les qualités ou traits de caractère avec lesquels vous savez ne pas pouvoir composer. Une collaboration, c’est aussi une question de relations humaines.

Sachez faire confiance, tout en restant prudent

Enfin, troisièmement, sachez faire confiance sans signer un chèque en blanc. Le travail en tandem oblige souvent à déléguer et laisser à l’autre des responsabilités étendues , mais cela n’implique pas que vous ne vérifiez pas d’une façon ou d’une autre la qualité du travail fourni. La période d’essai est faite pour cela.

    Demander une Consultation en Ligne en quelques minutes

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Votre téléphone (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Captcha

    Partager l'article :

    Tu Recrutes, Tu Cherches un Job ? #Teemster - Solutions Recrutement Fonctions Commerciales

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.