Vous êtes ici : Teemster Conseils aux Dirigeants Management : Le Process tue l’action

Management : Le Process tue l’action

Les Process plombent l’efficacité des entreprises

 

Manager sans culture du risque c’est risqué

 

Management, pourquoi paralyser l’action et ne pas donner de sens aux choses garanti souvent un beau Parcours de Carrière

 

La mode est aux Process, aux certifications, accréditations en tout genre, qui ne font en fait que engourdir, ralentir et en finalité éteindre les initiatives. Les Profils à Haut Potentiel enragent pendant que les moins talentueux apprivoisent le système

Un certification qualité, sert en premier à nourrir le Consultant et à remplir des classeurs de feuilles que l’on ne consulte plus. Charte de Qualité, Process de Recrutement, Critères de Sélectivité, Indicateurs de Pilotage, quand le langage Corporate donne un goût sucré au discours … au dépend de l’efficacité.

Destinés en premier lieu à sécuriser les méthodes et soit disant à garantir un résultat, les Process garantissent surtout un nivellement par le bas et la fuite des talents.

Management : Le Process tue l'action

 

Comment une méthode éprouvée, peut elle être à ce point négative ?

 

 

Validée par un râteau managérial d’experts en sécurisation des actions, la mode des Process ne protège que ceux qui les défendent, et a pour seule vertu de maintenir en poste de l’incompétence et de l’usurpateur.

Très simplement, les Process paralysent l’action, pas plus pas moins …. et ça c’est uniquement la pointe de l’Iceberg, car irrémédiablement ils détruisent à petit feu le lien de confiance.

On ne peut pas faire confiance à quelqu’un en lui demandant d’appliquer un Process, c’est l’inverse d’une Technique de Management

On lui demande d’étouffer son âme, de dissimuler son esprit critique, il doit juste normaliser et dupliquer … et respirer en cadence.

De nos jours les Managers sont devenus des « déployeurs de Process », une armée fade employée par des entreprises que la peur paralyse.
Notre époque affiche une réelle aversion pour le risque, les entreprises n’en sont que le reflet, un refuge pour les « moyennas et les tièdes »

Il ne s’agit même pas de risque réel, celui qu’on connu des générations d’explorateurs, conquérants, artistes et chercheurs, mais le risque du riche, du mou, du « sur la fin ».

 

Management : Le Process tue l'action

 

Manager c’est donner du sens, tout part du Recrutement 

A force d’expliquer aux gens comment se nourrir, se divertir, penser, dépenser, parler, rire, on crée un univers vide de sens … L’action est par nature riche de sens et d’incertitudes, j’agis car ça à du sens !

A l’inverse, le Process est destiné à garantir un résultat et en conséquence de réduire voir supprimer les incertitudes, à priver les choses de sens.

L’humain agit, prend des risques et s’implique car ça a du sens, si le projet commun n’a pas de sens, il n’y a aucune action à attendre. Placer l’humain au centre des entreprises en s’appuyant sur des Process, c’est … improbable

Les pseudos Managers savent que le Process préserve et arbitre, et que l’action expose 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Sujet

Votre message

Captcha

Partager l'article :



Tu Recrutes, Tu Cherches un Job ? #Teemster - Solutions Recrutement Fonctions Commerciales


Copyright Teemster, Tous Droits Réservés 2016