Vous êtes ici : Teemster Motivation des Equipes Refuser c’est Manager

Refuser c’est Manager

Challenge Management : Osez dire non.

Refuser c’est accepter le meilleur

 

Dire « non » : une Technique de Management insoupçonnée

 

Beaucoup de personnes ne savent pas dire non dans le milieu professionnel à cause d’un manque de confiance ou d’une peur du conflit.
Dire non n’est jamais un manque de respect, c’est plus difficile mais c’est constructif. La Communication c’est Technique

Les principales raisons pour lesquels nous disons oui sans réellement le penser sont généralement la peur de décevoir, d’être en opposition et dans la continuité, la peur du rejet. Mais aussi une sorte de résignation, se dire que nous n’avons pas le choix. Le Manager qui ne dit jamais non, achète en fait de l’amitié …

Souvent, ces acceptations à contre-cœur vous poussent consciemment ou inconsciemment à saboter votre mission avec l’aide de toute votre mauvaise volonté. Mais c’est vous qui avez dit oui, personne d’autre. Les autres eux en profitent

 

Refuser c'est Manager

 

Définir ses propres limites

 

Pour pouvoir dire non correctement, il faut que vous sachiez ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Tant au niveau professionnel que personnel, et souvent plus au niveau personnel.

Il est important que cela soit clair dans votre tête, pour que cela le devienne dans celle de votre propre Manager et de vos collègues.

Les personnes bienveillantes vous préserveront toujours, en revanche pour les autres sans le mot magique, c’est open bar !

Enfin, le non-respect de vos propres limites va engendrer du stress, vous serez à fleur de peau, ce qui ne pourra aboutir qu’à des conflits et/ou à un burn-out.

Votre productivité et celles de vos équipes dépend de votre capacité à vous préserver

 

Refuser c'est Manager

Apprendre à refuser c’est de la communication 

 

Quand vous dites non, faites-le de manière calme et posée.

Vous êtes totalement libres de répondre négativement à une requête qui sort de vos attributions habituelles, ou qui apparaît comme étant démesurée. Pas dans votre Fiche de Poste ou dans vos priorités
Il n’est pas toujours nécessaire d’accompagner votre refus d’explications. Il en sera d’autant plus assuré. Si votre collaborateur a besoin d’en connaitre la raison, il vous le demandera.

Si dire « non » de but en blanc est encore trop difficile pour vous, vous pouvez le faire de manière plus adoucie.

Par exemple, soulignez un tiraillement : « J’hésite car… », ou « J’aimerai t’aider, et en même temps je dois m’occuper de… »
Ou acceptez sous conditions : « Oui, mais… » ou « Oui, si… » : « Je te rendrai ce dossier, mais plus tard, car les délais sont trop courts et je ne veux pas avoir à faire de nuit blanche ». Ou « Je travaillerai sur ce projet si Untel travaille avec moi/si on a plus de moyens/de libertés avec le client, etc… »

La réciprocité est une puissante Technique de Management !

Quoi qu’il en soit, exprimez toujours vos besoins de façon claire, même si cela doit déplaire en premier lieu, car à long terme cela vous permettra d’éviter de nombreux conflits.

La base de la communication, c’est de savoir dire non 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Sujet

Votre message

Captcha

Partager l'article :



Tu Recrutes, Tu Cherches un Job ? #Teemster - Solutions Recrutement Fonctions Commerciales


Copyright Teemster, Tous Droits Réservés 2016